top of page

Que font les consultants en Stratégie?

Les jours ne se ressemblent pas pour un consultant en stratégie ; c’est l’essence même du métier. En effet, le conseil permet de travailler sur des secteurs / problématiques très variés et d’interagir avec des collaborateurs et des clients différents en fonction des projets. Néanmoins, certains aspects du métier de consultant demeurent inchangés, quelle que soit la mission, le projet ou la problématique. Dans cet article, nous explorerons ces éléments invariables du quotidien des consultants.


A quoi ressemble donc une mission de conseil en stratégie ? Que fait le consultant en stratégie sur les différentes étapes d’un projet ?


De façon schématique, une mission de conseil en stratégie peut se résumer en trois étapes successives :

  1. Diagnostic de la situation (« de quoi on parle ? »)

  2. Définition d’un plan d’actions (« qu’est-ce qu’on veut faire ? »)

  3. Construction d’une feuille de route d’implémentation des actions définies (« comment on fait » ?)

Ces trois étapes peuvent être les mêmes quelle que soit la problématique initiale à résoudre : réduire les coûts, augmenter les revenus, assurer une mise en conformité réglementaire, cadrer un projet de M&A, …


1. Phase de diagnostic d'une mission de conseil en stratégie


Dans la phase de diagnostic, le consultant en stratégie doit appréhender en détail la problématique du client ou sa situation de départ. Pour ce faire, le consultant  mène des entretiens avec les équipes pertinentes chez le client, collecte des documents internes (organigrammes, processus, procédures, éléments financiers, …) ou externes au client (benchmarks, documents réglementaires, …). Les informations ainsi collectées permettent d’objectiver la situation de départ et de formaliser un diagnostic. Ce diagnostic est essentiel afin de définir le plan d’actions adéquat, permettant ainsi de tracer la route entre le point de départ et l’objectif à atteindre par le client.


2. Définition d'un plan d'actions au sein d'une mission de conseil en stratégie


Une fois le diagnostic établi, le consultant en stratégie contribue à la résolution de la problématique permettant d’atteindre l’objectif fixé. Pour ce faire, le consultant travaille généralement à l’élaboration de scénarios (plusieurs chemins pour atteindre l’objectif ; chaque scénario comportant son lot d’avantages / inconvénients ou plus précisément une balance entre les impacts attendus et les contraintes notamment financières / timing engendrées par la mise en œuvre). Le plan d’actions est généralement coconstruit en collaboration étroite avec les équipes client et elles sont syndiquées / validées au niveau managérial adéquat.


3. Construction d'une feuille de route au sein d'une mission de conseil en stratégie


Une fois les actions à mener pour permettre de répondre à la problématique et aux objectifs du client définies, le consultant en stratégie travaille à l’élaboration de la marche à suivre pour implémenter le plan d’actions. Ainsi, les consultants participent à l’élaboration du « comment ? » concrétiser le plan d’actions, notamment en structurant les projets à mener afin d’atteindre les objectifs et le calendrier de mise en œuvre. La feuille de route permet ainsi aux équipes internes de bénéficier d’un cadrage détaillé de la marche à suivre.





Ces 3 phases schématiques d’un projet de conseil en stratégie décrites ci-dessus mettent à contribution le panel de compétences requises des consultants :


  • Communication écrite : les différentes étapes d’un projet impliquent des livrables à produire par les consultants (supports d’entretiens, documents de suivi projet, dossiers d’arbitrages / syndication des orientations, modèles financiers / business cases, …) mettant notamment à contribution les compétences PowerPoint et Excel.

  • Communication verbale : dans les phases diagnostic, de construction, de validation /syndication, le consultant en stratégie est en interaction permanente avec ses clients. Une excellente communication facilite ainsi la collaboration et la prise de décision.

  • Esprit analytique : le consultant mène des analyses quantitatives et qualitatives dans les différentes étapes d’un projet.

  • Gestion de projet : il est attendu du consultant un respect total des fondamentaux de la gestion de projet (respect des échéances et des budgets, mise en place d’une gouvernance projet, implication des interlocuteurs pertinents aux bons moments, organisation et logistique des réunions / comités de pilotage).

  • Fiabilité / efficacité : le recours aux prestations de conseil en stratégie est souvent perçu comme un gage de confiance concernant la méthodologie déployée par les consultants, la rapidité des analyses et la fiabilité des livrables produits.


Enfin, au-delà du travail sur projets auprès des clients, les consultants participent de manière plus ou moins récurrente à la vie interne du cabinet : construction d’offres, participation au développement commercial, réponses aux appels d’offre, organisation d’événements fédérateurs internes, …



Pour mieux comprendre le rôle de consultant et pour préparer ses entretiens en conseil en stratégie.


Lastep a créé une offre de formation aux métiers du conseil et aux entretiens en conseil en stratégie. Dans cette formation, nous aidons les candidats à

  • Appréhender l'univers du conseil en stratégie

  • Maîtriser les processus de recrutement

  • Se préparer et réussir les études de cas

  • Sécuriser l'entretien de fit en conseil en stratégie

  • S'entraîner (au travers d'études de cas corrigées et de ressources pour la dimension quantitative)





439 vues

Commenti


bottom of page