top of page

Témoignage de consultant - Episode 02 : Alix Hunault, Stratégie (CAC 40)

Dans ce deuxième épisode, nous vous partageons le témoignage d’Alix Hunault, aujourd’hui à la Direction de la Stratégie dans un grand groupe du CAC 40, ancienne consultante en stratégie.



Alix, pourrais tu nous présenter ton parcours ?

A la sortie de mes études, j’ai commencé ma carrière en Marketing chez Louis Vuitton. Le côté stratégique que j’avais découvert en école de commerce et lors de mes stages me manquait, c’est donc naturellement que j'ai passé des entretiens pour intégrer le monde du conseil.


J'ai choisi de rejoindre un petit cabinet de conseil en stratégie pour plusieurs raisons : la taille humaine, la proximité avec les associés fondateurs et l'équilibre vie professionnelle / vie personnelle qu'il offrait.

Au bout de quelques années, j’ai voulu m’ouvrir à d’autres domaines que l’Assurance dans lequel ce cabinet était spécialisé.


J'ai alors rejoint Mawenzi Partners, un cabinet toujours à taille humaine, dans lequel j'ai pu aborder des sujets de marketing stratégique, valeur client, offres, distribution, expérience client, etc.

Toutes ces problématiques m'ont passionnée et j'ai trouvé cela particulièrement intéressant de les adresser au sein de secteurs divers.



Une femme de face en noir et blanc



Pourquoi avoir rejoint le conseil ?

J'ai rejoint le conseil pour la diversité des thématiques qu'il est possible de traiter. J’aime travailler sur des sujets transverses et accompagner les dirigeants dans leurs différents enjeux.

J'apprécie énormément les relations que je tisse avec mes clients et les multiples problématiques sur lesquelles je peux les conseiller. Ce rôle de « sparring partner » de dirigeants m’a épanouie durant toutes mes années de consultante.



Pourquoi avoir quitté le conseil ?

J'ai fini par avoir l'impression de manquer d'expertise métier. Lorsque nous travaillons dans le milieu du conseil, nous mettons l’accent sur la méthodologie, sur la veille marché, sur le fait de délivrer rapidement des recommandations. J’avais besoin d’être davantage orientée « expertise métier ».

La seconde raison qui m'a incitée à quitter le conseil est que plus nous progressons dans cette carrière, plus nous sommes amenés à occuper des postes à vocation commerciale et cela ne m'attirait pas particulièrement.



Que fais-tu aujourd’hui ?

Je travaille au sein de la direction stratégique d'un grand groupe du CAC 40 depuis maintenant six mois. Je suis ravie car le poste que j'occupe correspond exactement à mes attentes.

Nous aidons le ComEx ainsi que le Directeur Général à élaborer le nouveau plan stratégique. Nous abordons de très belles problématiques tout en étant en lien avec les métiers.

Le fait de travailler directement en interne me libère de cette relation client/prestataire de service. J'apprécie de travailler avec des collaborateurs plus âgés et plus expérimentés, auxquels j'apporte ma valeur ajoutée dans la manière de réfléchir, de challenger et d’aboutir à des décisions. Nous sommes très complémentaires !

Travailler à la Direction de la Stratégie d'une entreprise permet de retrouver ce que l'on a apprécié dans le conseil (accompagner des dirigeants et réfléchir à des problématiques transverses et à impact) tout en étant en interne.



En quoi ton passé de consultante t’aide dans ton activité ?

Mon métier d'aujourd'hui est très similaire à mon ancien métier de consultante. La manière de réfléchir est semblable, cependant je développe une expertise plus pointue et suis davantage « propriétaire » de mes recommandations pour l’Entreprise.

Bien que je ne sois pas décisionnaire, je sais que je suis pleinement intégrée à l’Entreprise, que toutes les décisions prises le sont sur le long terme et que mon travail ne va pas s'arrêter à la fin de la mission.

Se spécialiser, commencer à maîtriser des sujets qui sont très techniques et que nous n'avons pas le temps de maîtriser en tant que consultant est réellement appréciable.



En conclusion, que souhaites tu ajouter ?

Au moment de quitter le milieu du conseil, j'ai apprécié échanger avec des anciens consultants de chez Lastep. Le conseil apporte une manière de travailler, une rigueur, une vitesse de réflexion que nous avons souvent envie de retrouver en entreprise. Discuter avec les interlocuteurs Lastep, qui ont du recul et peuvent nous donner leur avis sur les postes en conseil ou hors conseil avec leur regard d'anciens consultants, est très enrichissant.


528 vues

ความคิดเห็น


bottom of page